Article

Depuis quelque temps, des arnaqueurs, via un courriel, font croire à leurs victimes qu'ils détiennent sur elles des informations compromettantes. À défaut du paiement d'une rançon, ils menacent de les diffuser.

2019-02-11T14:00:00+0100